compteur de visite html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Cuillères de mariage en Bretagne

    Hervé Lorant est aujourd’hui un des derniers artisans bretons perpétuant la tradition séculaire des cuillères de noces en bois sculpté.*

    cuillères de mariage1.jpg

    Les écrits ciblent la cuillère de mariage en bois ouvragé dans la Cornouaille et le pays vannetais. Pourtant, cette tradition semble s’être étendue un peu plus loin dans toute la Bretagne occidentale. Un écrit de Charles Chassé* décrit une noce en 1802 à Gouesnou (29) : « Puis vint la semaine des invitations au banquet, invitations que, pour montrer l’étendue de ses relations, on ne craignit pas d’étendre très largement à des familles entières. Ce n’était guère là d’ailleurs qu’une avance de fonds car les cadeaux fournis par les invités qui apportaient aussi leurs couteaux et leurs cuillers pliantes en bois sculpté compensaient presque toujours la dépense de si copieuses agapes. » Il est vrai qu’il était alors difficile de fournir des couverts pour deux à trois jours de réjouissance rassemblant jusqu’à 2 100 convives !

    Cuillère de noce

    Jusqu’au début du XXe siècle, la cuillère en buis ou en pommier prédominait dans le milieu rural. La fourchette n’est apparue qu’avant la Guerre de 14-18 dans les campagnes. Le bois a peu à peu été délaissé au profit de l’aluminium, plus facile à laver et inusable, malgré le goût aigre qu’il laissait sur les laitages. Il y avait les couverts de tous les jours et ceux « du dimanche ». Le jour de noces était un grand jour. Tout comme on ressortait ses plus belles broderies, chacun apportait sa plus belle cuillère, et pour les plus riches ou les plus habiles, il s’agissait d’un couvert sculpté...

     

    Lire la suite

  • Les comités de jumelage bretons à Lorient cet été ?

    Bonjour,

     Lors de l'assemblée annuelle de notre comité de jumelage Clisson-Cowbridge le 20 janvier dernier, nous avons discuté du projet d'envoyer une délégation franco/galloise de notre jumelage au Festival Interceltique de Lorient (FIL) qui se déroulera du 3 au 12 août 2018 au cours duquel le Pays de Galles sera l'invité d'honneur.

     

    Ne trouvez-vous pas qu'il s'agit d'une opportunité unique, et pourrait être l'occasion pour les villes de Bretagne (B5) jumelées avec des cités galloises de faire quelque chose de concret ensemble ?

    Existe t'il un réseau Wales B5 à l'instar du réseau Wales 44 ?

    Je commence à développer ce projet, je tente de prendre des contacts auprès du FIL, je sonde les possibilités de fédérer d'autres jumelages franco (Bretagne historique)/gallois.

     Qu'en pensez-vous ?

     Cordialement.

     Joël MARTIN

    Président du Comité de Jumelage Clisson-Cowbridge

    9 rue Emile Lejeune
    44190 CLISSON
    02 40 32 37 00
    06 84 59 93 05
    joel.martin66@gmail.com

    https://clissoncowbridge.wordpress.com/